Un enseignement info-documentaire dans le nouveau lycée ?

Publié le par DocDocDoc

La FADBEN vient de mettre en ligne sa proposition de module de formation à l'information présentée à M. De Gaudemar dans le cadre de la réforme du lycée. Ce module correspond aux nouveaux enjeux de la société de l'information et à l'importance de la culture de l'information tant citée dans les textes dernièrement.

En effet, la FADBEN cite plusieurs rapports et textes qui font état de la nécessité de former les élèves à l'information et aux médias :
- Benoist APPARU dans son Rapport d’information déposé en application de l’article 145 du règlement par la commission des affaires culturelles, familiales et sociales à la suite des travaux de la mission sur la réforme du lycée évoque la nécessité d'effectuer des « travaux de recherche encadrés, notamment au centre de documentation et d’information ».
- Richard DESCOINGS dans ses préconisations sur la réforme des lycées (2 juin 2009) relève que « la formation à la recherche et à l’analyse des informations est une priorité tant pour l’orientation que pour l’accès au savoir et mériterait d’être davantage intégrée dans les programmes ».
- Le rapport du sénateur David ASSOULINE (octobre 2008) concernant l'impact des nouveaux médias sur la jeunesse formule un certain nombre de propositions dont « mettre en place un module de 10 heures annuelles d’éducation aux médias en quatrième et en seconde », « confier cet enseignement aux professeurs documentalistes », « utiliser les nouveaux médias comme support prioritaire dans les cours d’éducation civique ».
- Plus récemment, la commission « Famille, éducation aux médias » vient de remettre un rapport  (21 octobre 2009) à Mme Nadine Morano, Secrétaire d'État chargée de la Famille et de la Solidarité pour "Construire une politique structurée d'éducation aux médias pour tous". La proposition n°9 du rapport est de «faire de l’éducation aux médias un cursus obligatoire dans le cadre de l’Éducation nationale», «l’éducation aux médias sera assurée au niveau collège et lycée par les professeurs documentalistes dont le rôle pivot serait réaffirmé et la formation aux nouveaux enjeux d’internet améliorée».

Ces nombreuses références montrent bien les enjeux d'une formation à la culture de l'information déjà  évoqués par l'UNESCO.

Dans cette logique, la FADBEN propose un plan de formation de la seconde à la Terminale articulé autour d'objectifs spécifiques et pédagogiques pour chaque niveau et prenant appui sur les dispositfs comme l'ECJS ou les TPE. Il s'agit donc d'un cadre modulaire mis en oeuvre en étroite collaboration avec les enseignants disciplinaires.

De plus, le document de la FADBEN présente les différents contenus info-documentaires qui pourraient être abordés lors de l'accompagnement personnalisé, nouveau temps d'enseignement en dehors des disciplines institué par la réforme du lycée.

Les différentes pistes lancées ici correspondent bien au Manifeste 2008 de la FADBEN qui prônait la création d'un enseignement à la culture de l'information dans un module cohérent de progression. La FADBEN s'attaque ici à la réforme du lycée et souligne la légitimité d'un enseignement info-documentaire modulaire correspondant complètement aux nouveaux enjeux de notre société.

La dernière page du pdf présente les modalités de mise en oeuvre, les perspectives et les finalités d'un tel enseignement.

Consulter le pdf de la FADBEN présentant les enjeux et le plan de formation de l'enseignement à l'information documentation.

Cette proposition aura-t-elle un quelconque impact sur les décisions ministérielles concernant la réforme du lycée ? Espérons-le ....
Affaire à suivre !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article