Circulaire de rentrée 2010

Publié le par DocDocDoc

En avance par rapport à l'an dernier, la dernière circulaire de rentrée est parue aujourd'hui au BO n°11 du 18 mars 2010.
Bien entendu, les principaux axes s'articulent autour des réformes actuelles du système éducatif à savoir la réforme du lycée, la refonte de la formation des enseignants ou encore le nouveau DNB.

Cinq principes directeurs sous-tendent les mesures concrètes mises en œuvre à la rentrée 2010  (1ère partie)

1er principe : maîtriser les fondamentaux et ancrer l'éducation artistique et culturelle

- Améliorer la maîtrise du français et prévenir l'illettrisme
- Garantir à tous les élèves les moyens de la maîtrise du socle commun
- Ancrer l'éducation artistique et culturelle

2ème principe : personnaliser les parcours scolaires
- Renforcer les dispositifs d'aide et d'accompagnement personnalisés
- Développer de nouveaux services personnalisés d'orientation
- Lutter contre le décrochage
- Favoriser un meilleur accès des élèves issus des milieux socialement défavorisés à des parcours de réussite et d'excellence
- Soutenir les élèves en grande difficulté en dialoguant avec les familles
- Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves

3ème principe : responsabiliser les équipes et les élèves à tous les niveaux
- Encourager l'expérimentation et l'innovation
- Promouvoir l'autonomie et la responsabilité des établissements scolaires
- Rendre les élèves plus responsables
- Réaffirmer l'autorité du professeur dans la classe
- Prévenir et lutter contre la violence et les discriminations
- Favoriser l'appropriation des symboles républicains
- Ouvrir l'École aux parents
- Généraliser l'éducation au développement durable

4ème principe : accélérer le développement du numérique à l'école
- Généraliser les espaces numériques de travail (ENT) et le cahier de texte numérique
- Stimuler l'apprentissage des langues vivantes
- Former les enseignants et les cadres aux technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement (TICE)

5ème principe : renforcer la politique de santé et la pratique du sport
- Adapter une politique de santé aux besoins des élèves
- Développer les pratiques sportives à l'École


Ces principes se déclinent en priorités par niveau d'enseignement (2ème partie)

1) à l'école primaire
- Garantir l'application pleine et entière des programmes dans toutes les classes de l'école primaire
- Donner sa pleine mesure à l'aide personnalisée
- Mener chaque élève au maximum de ses possibilités
- Améliorer la fluidité du parcours scolaire

2) au collège
- Parachever la mise en œuvre du socle commun, grâce au livret personnel de compétences
- Mettre en place l'application nationale « Livret personnel de compétences »
- Installer le nouveau DNB

3) au lycée
- Mieux accompagner et orienter les élèves
- Adapter le lycée à son époque
- Consolider la réforme de la voie professionnelle

Cette circulaire fait également référence aux principes républicains ce qui fait directement écho au débat sur l'identité nationale.
Le socle commun est très présent et à partir de 2010 fera l'objet d'une évaluation obligatoire pour le Brevet des collèges (session 2011) en prenant appui sur le livret de compétences mis en place dès la rentrée dans tous les établissements : "À la rentrée 2010, tous les établissements disposeront, via leurs serveurs académiques, d'une application numérique, appelée « Livret personnel de compétences », développée sous environnement SCONET. Elle permet de renseigner les compétences validées, d'éditer les attestations pour les familles et d'assurer la transmission des données vers l'application Notanet.[...] Lors du conseil de classe de 3ème trimestre de la classe de troisième, le chef d'établissement valide ou non l'acquisition du socle commun. Les validations obtenues remonteront vers l'application Notanet, comme les notes de contrôle continu."
Le DNB verra aussi l'avènement de l'épreuve d'histoire des arts qui prendra la forme d'une présentation orale.
...

Rien de bien nouveau donc ... On retrouve dans cette circulaire tous les aspects de la politique actuelle en matière d'éducation et les principaux éléments de la politique de Luc Châtel !



Ce qui peut nous intéresser directement au niveau du CDI et de l'info-doc (quelques petits passages en vrac) :

- "Le plaisir de la lecture et le plaisir de la culture sont au centre des enjeux de transmission. [...] Les élèves seront aussi davantage sensibilisés à l'éducation aux médias. Les radios d'établissement, où les élèves sont particulièrement incités à réaliser des émissions culturelles, se développeront dans cet esprit, en lien avec le Clemi."
 
- "La qualité de l'information" concernant l'orientation = mise à jour des ressources du kiosque par exemple.

- "Le développement de l'éducation numérique des élèves,
pour un usage réfléchi et responsable d'internet ainsi que pour leur maîtrise des technologies de l'information
et de la communication, est aujourd'hui une obligation pour l'école.
"

- Réforme du lycée : "La réforme de la voie générale, comme celle de la voie technologique, suppose son appropriation par l'ensemble des membres de la communauté éducative. Ainsi, tous les enseignants sont potentiellement concernés par l'accompagnement personnalisé, qui a vocation à être inscrit dans leur service. À cet effet, ils devront développer le travail en interdisciplinarité et veiller à mobiliser l'ensemble des ressources, notamment celles des centres de documentation et d'information."

- "Dans chaque lycée, le proviseur désignera un « référent culture », professeur volontaire en charge de l'animation de la vie culturelle de l'établissement et des contacts avec le monde culturel." (Pourquoi pas le professeur-documentaliste ?!)

Publié dans Education

Commenter cet article