Le dico du futur

Publié le par DocDocDoc

Ressource découverte à partir d'un article de François Jeanne-Beylot sur Boulevard de l'info pointant vers le site dicodufutur.com. Animé par Anne-Caroline Paucot, le site propose une prospective sur les mots de demain en croisant différentes données et en y ajoutant une couche d'innovation pour imaginer le  prolongement de ces actualités dans le futur. Il s'agit d'inventer des mots du futur pour penser demain.

Les objectifs affichés du site :
- Inventer un futur désirable
- Vulgariser les nouvelles technologies et la réflexion prospective
- Faire évoluer la langue française
- Inventer le dictionnaire de demain
- Doper les imaginaires

Chacun peut contribuer à l'élaboration de ce dictionnaire en proposant des mots du futur.

Quelques exemples qui m'ont fait sourire :

Bookaméléon :
Livre numérique se transformant en fonction des besoins des utilisateurs. Le bookaméléon est un livre modulable qui permet au lecteur de découvrir un texte de différentes manières.

CT (Curriculum Taggae) :

Nuage de tags arborescents qui synthétisent les données disponibles sur une personne. Le curriculum taggae se compose d’une série de mots de diverses tailles qui donnent accès à un ensemble de données. Le CT permet à un recruteur d’avoir une vision synthétique d’une personne.

Lombardiser :
Manager par un stress assez déstabilisant pour provoquer une épidémie de suicide.

Numérragie :

Perte brutale de données numériques. Fait de perdre une série d’informations numériques : mails, photos, vidéos... La numérragie provient tout d’abord d’un crash d’un appareil qui stocke un nombre conséquent de données. Cette explosion provient d’un dysfonctionnement de l’appareil ou d’un virus.

Nethoman :
Addict compulsif du Net qui a comme objectif le dopage de sa notoriété numérique.  Le nethoman ou weopple est : Un obsédé de l’audience. Il vous parle de son "ranking", du nombre visiteurs mois, jours, minutes, secondes.

Scuzitude :
Attitude politique qui consiste à présenter ses excuses pour les propos et les actes de ses adversaires. La scuzitude est l’utilisation de l’excuse comme arme politique.

Solublème :
Solution qui crée un problème plus important que celui qu’elle a cherché à résoudre.

La Webriété :
État d’une personne qui a abusé de contenus numériques. La webriété est une ivresse provoquée par l’abus de surf sur le Net.  Cette sensation est proportionnelle au nombre de kms parcourus par la souris lors d’un surf intensif.

La WebFebvrer :
Tenir des propos et avoir une attitude qui provoque une épidémie de commentaires moqueurs sur le Web Vous avez des certitudes... Vous vous estimez supérieur aux autres... Vous croyez tout savoir sur tout... Il y a toutes chances qu’un jour, vous allez webFebvrer, c’est à dire provoquer une avalanche de commentaires et échanges cyniques sur le Web. Les hommes politiques webFebvrent régulièrement.
L’origine du mot vient d’un politique, Fred Lefebvre, qui en janvier 2009, n’avait aucune idée de ce qu’était le Web 2.0. Si cette ignorance était pardonnable pour le commun des mortels, elle l’était moins pour cette homme qui avait la prétention de devenir secrétaire d’état à l’économie numérique.
Petit rappel :
Question : "Qu'est-ce que le Web 2.0 ?"
Réponse de F. Lefebvre : "Le Web 2.0, c'est ... euh ?... le web d'aujourd'hui bien sûr !!!"


... Et bien d'autres mots encore à découvrir sur Dicodufutur

Publié dans Rubrique à brac

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article