Grippe A : une rentrée sous surveillance

Publié le par DocDocDoc

On ne parle plus que de ça au ministère de l'éducation nationale, à croire que les sujets et débats brûlants de l'éducation ne font plus le poids face à ... la GRIPPE A !

Luc Châtel a présenté cette semaine son dispositif "anti-grippe" : information, prévention, voire fermeture d'établissements sont à l'ordre du jour pour cette rentrée 2009/2010.
Ainsi, un dépliant de quatre pages, tiré à 12 millions d'exemplaires, sera remis à la rentrée aux familles, tandis que des informations actualisées seront publiées régulièrement sur Internet.
De plus, tous les élèves recevront dans les premiers jours de la rentrée une information sur les "gestes barrières" pour éviter la contagion : se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir en papier quand on tousse ou éternue, se laver les mains régulièrement ...
Enfin, le préfet pourra décider la fermeture d'une classe, voire d'un établissement, à partir de trois cas apparus en une semaine dans une même classe, ou dans des classes différentes ayant des activités partagées, comme la cantine scolaire.
Dans ce cas, si un grand nombre d'établissements fermaient, des programmes éducatifs pourraient être diffusés  quatre jours par semaine à la radio, à la télévision : le CNDP a conçu 288 heures d'émissions programmées sur France Culture et 264 heures de cours qui seront diffusés sur France 5. Les élèves pourront aussi travailler sur internet sur le site www.academie-en-ligne.fr.

Chronique de Martin Vidberg sur L'actu en patates : "l'école en pyjama, avec ou sans fièvre"


Le site Info' pandémie grippale
Info grippe sur le site du ministère de l'éducation Nationale

Sur le site Actualitté : "une rentrée scolaire aux faux-airs de bal masqué"

Publié dans Education

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article